Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juin 2012 6 09 /06 /juin /2012 16:22

Il y a cinquante ans, un étrange insecte dominait l’écosystème routier. Un succès jamais démenti.

 

Finalisée durant le IIIe Reich, la «Voiture du peuple», qui donna ensuite son nom à la marque allemande, a su dépasser ses sombres origines pour se transcender en icône des routards. Il y a un demi-siècle, elle était d’ailleurs la berline la plus vendue en Suisse. 320 000 «Bêtes à bon Dieu» se sont écoulées dans notre pays jusqu’à l’arrêt de la production en 1983. Résultat: à cette date, tous les ménages en avaient possédé au moins une… Retour sur une starification à quatre temps.

 

Et Dieu créa la femme, paraît-il. Mais Erwin Komenda, lui, créa la Coccinelle. Ce qui n’est déjà pas si mal, puisque ce designer, sollicité pour dessiner la première bestiole de VW en 1934, est devenu un mythe dans l’histoire de l’automobile. On lui doit la ligne épurée de plusieurs voitures de sport d’avant-guerre, et surtout celle des Porsche 356 et 911, deux modèles rendus indémodables par leurs formes fluides et organiques. Pourtant, notre pétillante starlette détiendrait aussi des chromosomes mécaniques venus de Tchécoslovaquie, grâce à un héritage assez illégitime: la légende – pour ne pas dire un fait historique peu avouable – veut que ses concepteurs se soient inspirés de prototypes contemporains des marques Tata et Skoda pour accoucher de cet hybride aux allures avant-gardistes…

 

Source et suite de l'article ici.

 

Personnellement j'en ai eu une à la fin des années 70, elle ressemblait à celle-ci:

 

bug-bleu.jpg

 

Je n'ai pas fait une année complète avec, ce qui n'empêche pas que j'aie un foisonnement de souvenirs, plus ou moins bons

 

C'était presque une culture en soi de se déplacer à bord d'une choupette. Déjà le son du moteur, l'habitacle avec son strict minimum. Le truttle qu'il fallait actionner au démarrage, le vitres qu'il fallait gratter en hiver pour enlever le givre que le chauffage n'arrivait pas du tout à faire fondre. Une épopée quoi!

 

C'est quand même avec elle que j'ai passé mon permis de conduire, en pleine ville de Québec, avec la hantise de caler le moteur dans une pente

 

Par la suite j'ai eu une Lada, hihihihi!  Quand on consomme dans l'usagé, on a vraiment l'occasion de faire le tour de plusieurs marques.

Partager cet article

Repost 0
Published by beolouk - dans Souvenirs
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de beolouk
  • Le blog de beolouk
  • : De tout, de rien dans la vie d'une Québécoise vivant en Suisse
  • Contact

Bienvenue

iiiiii.gif

Merci de passer me voir!

Recherche

Coups de coeur:

 

tintin2-033.jpg

 

17 av 12 016

Ma liseuse:

 

 

archos.jpg

Cliquez sur l'image pour voir les détails.