Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 octobre 2013 2 08 /10 /octobre /2013 11:30
Je comprends mieux......
La lessive en 1920, une lourde tâche

Extrait du Larousse ménager de 1926 (direction E. Chancrin)

«Il existe deux types de machines, l’une plus spécialement destinée à la campagne, qui utilise comme combustible le bois ou le charbon, l’autre dont l’emploi est réservé à la ville et qui fonctionne au gaz. (…) La veille du jour choisi pour le lavage, mettre le linge à tremper dans l’eau tiède bien savonneuse, en utilisant comme récipient le capot de la machine. Le tambour de la cuve étant enlevé, verser de l’eau dans la cuve jusqu’à environ 8 cm de profondeur. Remplir complètement d’eau le petit réservoir. Ajouter 80 à 150 grammes de savon de Marseille et 80 à 150 grammes de cristaux de soude, suivant les dimensions de la laveuse. Allumer le combustible. Remplir le tambour de linge aux trois quarts sans le tasser afin qu’il puisse se déplacer facilement; fermer la porte du tambour; placer le couvercle sur la machine. Dès que l’eau est en ébullition, faire tourner le tambour lentement, successivement trois tours, alternativement dans les deux sens pendant 15 à 20 minutes environ, à l’allure d’un tour toutes les 3 secondes. Prolonger l’opération 5 minutes pour un linge sale. Pendant le barbotage, entretenir le feu pour maintenir l’ébullition.

Après cette opération, retirer le linge du tambour, à l’aide d’une pince en bois, et le mettre dans de l’eau tiède propre. Rincer le linge à l’eau froide, le tordre énergiquement ou mieux, le placer dans l’essoreuse. La lessive est alors complètement terminée; il n’y a plus qu’à nettoyer la machine avec une brosse en chiendent

Le Fémina de cette semaine nous plonge dans le quotidien de nos ancêtres lors de l'apparition des premiers appareils censés alléger les tâches de la ménagère.....

Dès lors.... je comprends mieux les programmes de lessives qui sont appelés: linge à bouillir!

Je comprends mieux......

De mon côté de l'Atlantique c'était plutôt des machines à tordeur(essoreuse), qu'on remplissait avec l'eau du robinet, chaude, tiède ou froide.

J'en ai eu 2 modèles différents au début de ma vie d'adulte. Parce qu'elles n'étaient pas dispendieuses et qu'à l'époque c'était tendance.

Je comprends mieux......

Sinon, la manière précédente de faire la lessive se faisait grâce à une planche à frotter le linge, on est loin de la cuve chauffée au charbon!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de beolouk
  • Le blog de beolouk
  • : De tout, de rien dans la vie d'une Québécoise vivant en Suisse
  • Contact

Bienvenue

iiiiii.gif

Merci de passer me voir!

Recherche

Coups de coeur:

 

tintin2-033.jpg

 

17 av 12 016

Ma liseuse:

 

 

archos.jpg

Cliquez sur l'image pour voir les détails.