Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 février 2017 1 27 /02 /février /2017 16:27

Une nouvelle version du haricot magique bien agréable à regarder.

 

 

 

Basé sur une histoire vraie, on voit comment un rêve d'enfant qui tout à coup se réalise, en vient par les horreur de la guerre à transformer ce héros en machine à tuer.

 

Eastwood, comme toujours, sait humaniser le tout en naviguant du passé au présent, du champ de bataille à la vie rangée qui est devenue insupportable!

 

On se prends à aimer ce héros dont la fin est terrible au vue de sa banalité.....

 

 

 

J'ai adoré ce film d'action époustouflant. Il y a des moments insoutenables tellement c'est à la seconde près. Magnifique!

 

 

 

Un autre film d'action assez prenant par sa thématique de n'être à l'abri nulle part maintenant que la technologie peut vous suivre à la trace.

 

 

 

 

J'adore ce genre de film fou fou fou! On en redemande et ça tombe bien car je crois qu'il y a un deuxième volet!

 

 

 

Repost 0
3 février 2017 5 03 /02 /février /2017 10:31

C'est un film que j'avais déjà vu, c'est aussi un film qui est aussi intéressant à regarder une deuxième fois, passionnant du début à la fin!

 

Mais.... allez donc savoir pourquoi j'avais souvenir que ça se passait dans le milieu du golf et non du tennis!

 

 

 

Quand le maire de Delémont, dans le Jura suisse, se mets en tête d'organiser la finale du concours Miss Chine, que tous ses efforts ne rencontrent que des refus: il décide de foncer quand même avec l'appui de ses amis.

 

Loin des grandes villes et des hôtels 5 étoiles: c'est dans la campagne jurassienne que les Miss passeront un séjour inoubliable!

 

Un bon film quand on s'intéresse au régionalisme helvétique comme moi, il y a des pépites!

 

 

 

Un peu, pas mal tordu comme histoire! À moins que ce ne soit tout simplement le microscome de la place, le rassemblement et l'affrontement des égos démesurés, la concentration de pathologies plus ou moins diverses.

 

Excellent film de Cronenberg.

 

 

 

 

Un autre film passablement sombre, une femme mariée à un magistrat dans le Londres des années 50, choisit de quitter cette vie aisée certes, mais totalement linéaire et privée de tout ce qui peut être passionnant. 

 

Elle quitte tout pour un coup de foudre avec le bel aviateur qui pourtant ne lui apporte rien sauf la passion amoureuse, et encore....

 

 

 

 

Repost 0
11 janvier 2017 3 11 /01 /janvier /2017 16:35

 

Un film qui n'a l'air de rien de prime abord,  qui m'attire depuis 2010, année de sa sortie en salle.

 

Tout d'abord parce que c'est un film de mon compatriote Jean -Marc Vallée, qu'aussi j'aime bien le mélange d'acteurs québécois et français.

 

Je me suis donc installée avec un soupir de satisfaction anticipée pour le savourer.

Voilà un film comme je les aime, l'entrée dans le sujet semble laborieux quand au final tout devient limpide.

 

Au tout début, la rencontre avec le groupe de trisomiques qui sont à l'aéroport en balade et qu'Antoine vient de croiser pour prendre son avion donne le ton.

 

On voit furtivement un livre d'Edgar Cayce dans la pile de lecture de chevet de Carole,  dès lors mon esprit était plus qu'en alerte car Cayce fut une révélation pour moi à l'adolescence. Je crois encore fermement sa théorie qui dit que depuis le début des temps le nombre d'âmes est le même et le sera jusqu'à la fin des temps. Elles ne sont juste pas toutes au même endroit.

 

Cette théorie est démontrée avec brio dans ce magnifique film de Villeneuve.

Une mention spéciale aux deux jeunes acteurs trisomiques!

 

 

 

Repost 0
26 décembre 2016 1 26 /12 /décembre /2016 10:42

Il a vraiment fallu que je m'accroche pour le regarder au complet. Le début est déroutant, avant que ne s'installe vraiment le sujet.

Juliette est sublime et Kristen illumine l'histoire. Je n'ai pas vraiment compris les circonstances de sa disparition, ni le but.

 

Bref, un film où il faut un peu se casser la tête et s'armer de patience pour aboutir. Heureusement qu'il y a aussi le paysage.

 

 

 

J'ai trouvé cette comédie très divertissante! De plus; j'adore Ryan Reynolds et l'air de rien: j'ai bien apprécié Sandra Bullock pour la 2ième fois dans la même semaine!

 

 

 

L'histoire est réellement arrivée, en 1977, à Vevey, en Suisse.  Charlie Chaplin vient de mourir lorsque 2 amis de longue date, totalement paumés financièrement, décident de rançonner la famille Chaplin après avoir profané la tombe de Charlot en volant carrément le cercueil!

 

Du grand n'importe quoi, mais puisqu'on vous dit que c'est une histoire vraie!

 

Le plus beau étant le procès en finale avec sa conclusion d'un humanisme inspiré par le grand Charlot!

 

 

 

 

Immersion dans l'antiquité grecque, Prométhée raconte la folle aventure d'Alexandre qui, porté par un grand rêve, se croyant protégé et appuyé par les dieux dans son entreprise, fondera le plus grand empire connu à ce jour.

 

Encore un film où il faut s'accrocher pour suivre, excellent cours d'Histoire. J'ai bien aimé.

 

 

 

Enfin, un film que je qualifierai de typiquement du temps des Fêtes! C'est tellement bien fait que je vais le regarder une autre fois.

 

 

 

 

Repost 0
14 décembre 2016 3 14 /12 /décembre /2016 10:11

Ce film ne date pas d'hier, je n'ai aucuns souvenirs de sa sortie, comme tout ce qu'a tourné Matthew m'intéresse: je l'ai regardé cette semaine.

 

J'avoue que ça commence fort..... on est vite embarqués dans la spirale des événements.

 

Le racisme ordinaire qui y est décrit n'est pas d'une époque si lointaine. J'espère vraiment que ça n'existe plus trop de nos jours. Quoique.......

 

 

Par contre je ne suis pas une fan de Sandra Bullock, j'ai très peu vu de ses films. Celui-ci m'a l'air de sa période faste où elle avait le vent en poupe.

 

C'est rigolo de voir les Sutherland père et fils dans le même film: je les adore tous les deux!

Repost 0
12 novembre 2016 6 12 /11 /novembre /2016 16:11

En me baladant pour regarder des vidéos de Leonard Cohen, je suis tombée sur la version de La Manic de George Dor qu'il a interprétée au Centre Bell.

 

Touchée tout autant que la foule sur place au concert, parce que ce grand classique d'un de nos plus grand chansonnier, c'est aussi l'histoire du père, du frère qui s'est exilé dans le Nord pour travailler au grand chantier du barrage électrique de Manicouagan.

LA MANIC
paroles et musique: Georges Dor

Si tu savais comme on s'ennuie
À la Manic
Tu m'écrirais bien plus souvent
À la Manicouagan
Parfois je pense à toi si fort
Je recrée ton âme et ton corps
Je te regarde et m'émerveille
Je me prolonge en toi
Comme le fleuve dans la mer
Et la fleur dans l'abeille

Que deviennent quand j'suis pas là,
Mon bel amour,
Ton front doux comme fine soie
Et tes yeux de velours?
Te tournes-tu vers la côte nord
Pour voir un peu, pour voir encore
Ma main qui te fait signe d'attendre?
Soir et matin je tends les bras
Je te rejoins où que tu sois
Et je te garde

Dis-moi c' qui s' passe à Trois-Rivières
Et à Québec
Là où la vie a tant à faire
Et tout c' qu'on fait avec
Dis-moi c' qui s' passe à Montréal,
Dans les rues sales et transversales
Où tu es toujours la plus belle,
Car la laideur ne t'atteint pas,
Toi que j'aimerai jusqu'au trépas,
Mon éternelle

Nous autres on fait les fanfarons
À coeur de jour
Mais on est tous de bons larrons
Cloués à leurs amours.
Y en a qui jouent de la guitare,
D'autres qui jouent d' l'accordéon
Pour passer l' temps quand y est trop long
Mais moi, je joue de mes amours
Et je danse en disant ton nom,
Tellement je t'aime

Si tu savais comme on s'ennuie
À la Manic
Tu m'écrirais bien plus souvent
À la Manicouagan
Si t'as pas grand'chose à me dire,
Écris cent fois les mots «Je t'aime»:
Ça fera le plus beau des poèmes.
Je le lirai cent fois...
Cent fois cent fois c'est pas beaucoup
Pour ceux qui s'aiment

Si tu savais comme on s'ennuie
À la Manic
Tu m'écrirais bien plus souvent
À la Manicouagan.

(figure sur l'album Georges Dor, collection Québec-Love - Gamma GCD-502)


 

Repost 0
11 novembre 2016 5 11 /11 /novembre /2016 12:59

Encore une figure marquante de la musique contemporaine qui disparaît! La liste des disparitions dans le monde musical durant l'année 2016 s'allonge inexorablement.

Les Suisses le connaissaient bien, il s'était produit au Festival de Jazz de Montreux en 1976, 1985, 2008 et en 2013, cette année-là il avait même donné deux concerts d'une durée chacun de pas moins de 3 heures!

 

Les Suisses se souviendront de sa douceur et de sa grande générosité.

Je dois vous avouer que je ne suis pas une fan de la première heure, j'ai suivi sa carrière que depuis son retour à la vie publique en 1999.

 

Par contre depuis la saison deux de True detective dont le thème du générique était Nevermind de Cohen, je me suis intéressée de plus près à sa production et plus récemment j'ai écouté son ultime album sorti il y a à peine un mois. Je l'adore!

Il aura été une grande figure qui a fait rayonner le Québec et le Canada partout dans le Monde. Il était grand-père depuis seulement 2011 d'une petite fille qui a pour père un certain Rufus Wainwright.

 

Je retiens une phrase que je trouve formidable d'ouverture d'esprit: "- Il y a une fissure entre chaque choses; c'est comme ça que peut entrer la lumière."

 

Repose en paix et merci pour ta musique, ta poésie, toute ton oeuvre quoi!

 

 

Repost 0
17 septembre 2016 6 17 /09 /septembre /2016 14:43
Mes films d'août - 2

Encore un peu de ratrapage avec ces deux Lara Croft. J'avais adoré son personnage de Salt dans le film du même nom. J'avais donc envie de voir son interprétation énergique de Lara.

Mes films d'août - 2

Je n'ai pas été déçue. Deux très bons films d'action.

Mes films d'août - 2

Excellente comédie estivale où Antoine bouscule toute sa bande d'amis sans le vouloir mais c'est que maintenant: il a décidé de ne plus se laisser marcher sur les pieds!

Mes films d'août - 2

J'avais bien hâte de voir ce film avec la belle Sophie Nélisse! À 16 ans, la jeune ontarienne a déjà une carrière impressionnante!

Un très bon film qui montre que l'insouciance de la jeunesse allemande, au moment de participer activement à la jeunesse hitlérienne, est loin de soupçonner qu'ils sont tout autant otages dans leurs propres pays que les "ennemis" ailleurs. C'est bien aussi de voir ce qu'on vécu les familles allemandes à cette époque.

Repost 0
1 juillet 2016 5 01 /07 /juillet /2016 09:04

Jamais le Monde n'a autant été envahi de toutes parts par les superhéros de Marvel et Cie. Ils ne sont plus seulement dans les petits magazines spécialisés qui ont fait mon bonheur à une époque de mon adolescence.

Maintenant, le cinéma les réquisitionne à qui mieux-mieux pour élaborer des sagas captivantes.

Cool!

J'ignorais qu'à l'instar des Simpson, il leur arrivait d'intégrer des personnages réels de la vie politique dans ces petits magazines, comme ce fut le cas avec Pierre-Elliot Trudeau en 1979.

Cool!

Au tour de son fils maintenant d'accompagner Iron Man dans un numéro spécial. Dessiné par le torontois Ramon Perez, je trouve qu'il est très ressemblant.

Cool!

Obama a aussi eu droit à cet honneur en compagnie de Spiderman en 2009.

Repost 0
13 avril 2016 3 13 /04 /avril /2016 11:19
Trentième édition.

Le 27 avril s'ouvrira la trentième édition du Salon du livre et de la presse de Genève.

La Tunisie est l'invitée d'honneur cette année.

Trentième édition.

Au moins 3 compatriotes y seront présents. Dany Laferrière, Nancy Huston et Hubert Reeves. Il n'est pas impossible que Marie Laberge y soit présente car je n'ai pas la liste complète des auteurs qui seront présents, et c'est plutôt une habituée du Salon comme des Livres sur les quais de Morges.

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de beolouk
  • Le blog de beolouk
  • : De tout, de rien dans la vie d'une Québécoise vivant en Suisse
  • Contact

Bienvenue

iiiiii.gif

Merci de passer me voir!

Recherche

Coups de coeur:

 

tintin2-033.jpg

 

17 av 12 016

Ma liseuse:

 

 

archos.jpg

Cliquez sur l'image pour voir les détails.