Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 juillet 2017 5 14 /07 /juillet /2017 10:01

J'ai débuté la série de Bond avec Pierse Brosnan!

 

 

 

C'est bien l'été quand ils repassent des classiques, j'en ai déjà un autre en banque à regarder plus tard.

 

Un bon petit film français: ça ne fait pas de mal non plus! J'aime beaucoup Valérie Lemercier et Gilles Lellouche qui forment un couple bien crédible.

 

 

J'ignore comment ils sont arrivés à rendre le gamin totalement détestable et même craignos au premier regard: bravo petit bonhomme!

Ses premiers sourires arrivent tout juste avant la fin du film.

 

Si ce n'était que la pause estivale m'apporte une quantité de films que j'ai déjà vus; je n'aurais probablement pas enregistré celui-ci:

 

 

 

En même temps j'adore Michael Caine. Dommage qu'il y aie des ces longueurs pas possibles! Particulièrement les petits concerts quotidiens de ce Centre de bien-être suisse.

 

Au milieu du film on se demande encore à quoi ça rime cet étalage de soins divers et variés, il faut bien de la patience pour aller jusqu'à la fin.

 

C'est justement vers la fin qu'on prends un peu de plaisir, malgré la lourdeur du sujet. Et c'est en larmes qu'on conclut le tout!

 

 

 

 

C'est le genre de film glauque qui me fait froid dans le dos! Tout débute dans un chantier forestier, interdits de couper des arbres sains, une entreprise engage des gens pour les empoisonner.

 

Déjà là: c'est contre mes principes.

 

Le reste est à l'avenant: atmosphère glauque de l'amérique profonde où les gens vivent dans des maisons insalubres, où l'alcoolique n'hésite pas à en tuer un autre pour lui piquer sa bouteille d'alcool!

 

Heureusement le fond de l'histoire est la belle relation entre Garry, gamin livré à lui-même et qui se débrouille vaillamment pour se faire une place dans un monde d'adultes et Joe, homme impulsif et violent qui le prends sous son aile.

Repost 0
16 février 2017 4 16 /02 /février /2017 17:13

J'ai adoré l'univers parodique de ce film tout à fait hilarant du début à la fin. À revoir, en plus il y a un deuxième volet!

 

 

 

Je suis toujours étonnée de tomber sur un film dont je n'ai jamais entendu parler. Celui-ci est une merveilleuse surprise en tout points!

 

 

 

Ce n'est pas avec ce film que je comprendrai les règles de la pétanque, mais; j'en sais déjà un peu plus sur cet univers avec ce film.

L'histoire suit 2 arnaqueurs qui sillonnent les communes de France pour gagner des parties de boules en trichant.

 

Le film souligne à gros traits le racisme ordinaire et la malhonnêteté crasse des protagonistes. C'est tellement bien fait, parce que les bons surmontent tout ça et gagnent à la fin.

 

 

 

Josiane Balasko est éblouissante dans ce rôle tout en retenue. La jeune Garance est excellente aussi dans ce rôle de pré-ado tourmentée.

Un film à voir!

 

À noter, la présence des dessins qui parfois d'animent, excellent!

 

 

 

Je croyais avoir vu le troisième volet de La nuit au Musée mais non! J'ai bien fait de l'enregistrer.

 

Chaque volet est meilleur que le précédent, j'ai adoré! Particulièrement le passage au coeur du dessin de M. C. Escher. C'est fascinant ce que la technologie réussit à reproduire! J'ai regardé ce passage au moins 3 fois.

 

 

 

Repost 0
1 décembre 2016 4 01 /12 /décembre /2016 16:15

La Terre devient de plus en plus invivable, l'air est saturé de poussières qui envahissent les maisons continuellement.

 

Les métiers d'avenir pour la jeune génération se résument aux cultures pour nourrir les populations. Mais le manque de pluie et les maladies qui envahissent les monocultures anéantissent une saison complète en un rien de temps.

 

 

Jusque là on pourrait penser que c'est ce qui nous pends au nez dans un avenir des plus pessimiste....

 

À mon avis ce n'est rien en regard de la régression rondement orchestrée par les écoles qui ont une philosophie négationniste proche de la théorie du complot en ayant fait une refonte des manuels d'Histoire.

 

Il est enseigné et admis que la conquête de l'espace n'a pas eu lieu, que même le plus apte à faire de hautes études est encouragé à devenir cultivateur!

 

 

C'est la base de départ du film, s'en est aussi la chute finale! Un vrai coup de maître!

Toute la portion concernant l'espace est fascinante! Normalement il y a peu de musique dans ce genre de film. Ici, le compositeur, Hans Zimmer  a réalisé son oeuvre sans avoir vu le film!

 

Le résultat est magnifique!

 

 

 

Je n'ai pas eu d'intérêt pour Gravitiy, n'ayant pas dépassé 15 minutes de visionnement, et encore.

 

Par contre, Interstellar m'a captivée de la première à la dernière minute. À voir!

 

 

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de beolouk
  • Le blog de beolouk
  • : De tout, de rien dans la vie d'une Québécoise vivant en Suisse
  • Contact

Bienvenue

iiiiii.gif

Merci de passer me voir!

Recherche

Coups de coeur:

 

tintin2-033.jpg

 

17 av 12 016

Ma liseuse:

 

 

archos.jpg

Cliquez sur l'image pour voir les détails.